MICROCRÉDITS AU MALI

Avec notre soutien, l'or­ga­ni­sat­ion "Mai­­sons de l'es­poir" met en place à Ba­ma­ko (Mali) en 2022 un pro­gram­me de mi­cro­cré­dit pour 100 jeunes fu­tures en­tre­pre­neuses. Cha­­­que grou­pe de cré­dit compte 10 mem­bres et sera diri­gé par une pré­siden­te qui veille sur la bonne ap­pli­qua­t­ion des règ­les. Les fem­mes se por­tent mutuel­le­ment garan­tes entre elles. Le pro­gram­me sera accom­pagné par une école de cui­sine qui en­seigne la con­ser­vat­ion des ali­­ments en vue de leur vente ultér­ieure. Il y a éga­le­ment des cours de com­ptabil­ité et de com­merc­ialis­ation.


Avec les microcrédits, les fem­mes ob­tien­nent les moy­ens d'a­che­­ter des four­ni­tu­res pour de­ven­ir des en­tre­pre­­­neu­s­es. A Mali règnent la pauv­reté, la faim et la pén­urie ali­men­taire. La nourri­ture est chère, les fa­milles man­quent d'arg­ent. Parallèl­ement, à dé­fault de ré­fri­­ra­tion après la récolte, les ali­ments se dé­tério­rent, car ils ne peu­vent pas être con­ser­vés assez rapi­de­ment.

La majorité des femmes sout­enues sont seules re­spon­sab­les des reve­nus de la fa­mille élargie. Les mi­cro­cré­dits off­rent aux jeun­es fem­mes du Mali la pos­si­bil­ité de de­ven­ir au­to­nom­es et in­­pen­dan­tes. La con­dit­ion pré­ala­ble à la pa­rti­ci­pat­ion est d'en­voyer ses pro­­pres en­fants à l'école.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/14